Lucien Dauny – Vigneron pour la vie : partie 1

vendanges_annees1960_tracteur_cour
Les vendanges en tracteur, années 1960

 

Né en 1929 d’une famille paysanne de Crézancy en Sancerre, Lucien Dauny, fils unique, a été élevé entouré de ses deux cousines, Marthe et Lucette filles uniques aussi. Il a grandi pendant la seconde guerre mondiale.
Ensuite l’après-guerre a été marquée par le certificat d’études puis des cours agricoles par correspondance en commençant le travail dans l’exploitation familiale de polyculture et élevage, afin de seconder le père de famille.
Et alors son goût pour la vigne et le vin a commencé à s’affirmer en suivant les recommandations nouvelles, par les encyclopédies agricoles très étayées : il s’est mis au greffage pour pouvoir planter de nouvelles vignes : technique nécessaire depuis la crise du phylloxéra et aux différentes techniques pour prolonger la vie de la vigne, marcottage.
Il a expliqué et transmis ces améliorations dans le cercle familial élargi. Il aimait partager son savoir et son expérience avec ses proches.
Tout ce travail était très physique et manuel, avec pour seuls assistants les chevaux, force de travail guidée par la vigneron. Mais les tracteurs sont arrivés dans les années 58/60. L’évolution du métier du vigneron s’est alors accélérée, avec aussi l’adaptation des tracteurs enjambeurs et des équipements adaptés à la vigne : binages, rognages et traitements. De plus les pressoirs ont évolués en devenant électriques ; en 1969, Lucien a acheté un pressoir à vis horizontal.
Néanmoins les vendanges restaient une activité très humaine et familiale : toute la famille, y compris les oncles, tantes et cousins, se rassemblait avec les voisins pour faire les vendanges de chaque exploitation, sur la commune : ainsi la famille Dauny et les familles de Marthe et de Lucette unissaient leur force pour ce moment très important de la récolte.
à suivre …

scenes_vendanges_pressoir_vertical_vis_ann1960
autour du pressoir à vis, vertical, années 1960
pressoir à vis horizontal, année 1969